Le Woodlark Studio soutient un nouvel artiste : Le Keud !

Le Keud est un tout jeune artiste qui vient de se lancer dans l’immense chantier de l’art et de la musique. Il aime qu’on rappelle ses honorifiques sobriquets : Le Keud, Fils de la lune et des étoiles, Prince de l’anonymat.

Et ce 31 mars, le Keud a sorti son premier single « Dormir empêche de rêver ».

Dans ce titre, Le Keud dévoile sans pudeur, du moins, presque sans pudeur, l’une de ses plus grandes peurs : la peur du vide et de l’inconscience. C’est par le sommeil que se manifeste ce vide et cette inconscience qui empêchent d’agir pour le futur et pour soi-même. L’artiste, un poil exhibitionniste, se met en scène en pyjama, seul (presque seul), allongé dans un lit froid et inhospitalier. Commence alors une guerre dans laquelle les balles sont remplacées par des plumes d’oreillers ; une guerre où se combattent le sommeil et la volonté, le vide et les aspirations, ce que l’on voudrait être et ce qu’on l’est vraiment ; et tout ceci sur fond de souvenirs amers, incarnés par des femmes belles et insensibles qui ont éconduit le Keud par le passé, et dont les réminiscences continuent à le maltraiter dans le présent.

Vous pouvez écouter le son sur Spotify et Youtube !